Nicolas Hulot renonce à la présidentielle de 2017

Nicolas Hulot renonce à la présidentielle de 2017, Noël Mamère évoque (un coup dur) pour l’EELV. « Après mûre réflexion et nombre de consultations depuis plusieurs mois, j’ai décidé de ne pas être candidat à l’élection présidentielle », a annoncé l’écologiste Nicolas Hulot, mardi 5 juillet.

Nicolas Hulot renonce à la présidentielle de 2017
Nicolas Hulot renonce à la présidentielle de 2017

Le député écologiste, interrogé par Europe 1, continue de penser que Nicolas Hulot, malgré son refus d’être candidat en 2017. Mais jouera un rôle essentiel dans la campagne présidentielle.

Nicolas Hulot « Ce que je vois, c’est une société inquiète, fragmentée et désabusée par les crises qui la traversent. Par l’absence de réponse politique, mais ce que je vois aussi, c’est un élan pour inventer un monde meilleur, plus juste et solidaire. Ce que je veux, c’est fédérer et réconcilier ces aspirations et ces porteurs de solutions autour d’un même projet pour la France. »

« Ce que je ne peux pas, c’est endosser l’habit de l’homme providentiel et présidentiel. Je ne me sens ni suffisamment armé, ni suffisamment aguerri pour cela ». Poursuit l’ancien envoyé spécial de François Hollande pour la protection de la planète.

Des sondages pourtant favorables :

Un appel en faveur de sa candidature avait pourtant recueilli en quelques semaines plusieurs dizaines de milliers de signatures. Des sondages le créditaient d’un score compris entre 9 et 11% au premier tour de la présidentielle. Moins d’un Français sur trois (31%) souhaitait cependant que l’écologiste participe à cette élection. Même s’il jouit d’une bonne image dans l’opinion, selon un sondage Odoxa pour Le Parisien publié en mai.

(lemonde.fr)